La démarche de RASSUR

Continuer de garder le patient au centre des priorités

Gérer les flux de transport pour garantir l'équité

Défendre le maillage territorial, gage d'un accès aux soins pour tous

Permettre aux pouvoirs publics de réaliser des économies

Le patient avant tout

Pour les professionnels du transport sanitaire, le patient (son confort, son accompagnement, son bien-être) concentre toutes les attentions. C’est ce qui fait la force de cette mission d’utilité publique. Car l’ambulancier est souvent la première personne que le patient en situation de vulnérabilité va voir dans son parcours de soins.

Être à l’écoute et disponible

Garantir l’équité

Grâce à l’outil de gestion des transports sanitaires SIRA, l’ensemble des entreprises participent au bon fonctionnement du service rendu aux patients. Les demandes font l’objet d’une juste répartition entre tous les acteurs, dans la recherche d’un double objectif : équité et rationnalité. Le système, géré par la plateforme RASSUR, s’appuie sur des règles de routage validées par les centres de soins et l’ARS, tout cela dans la plus grande transparence.

Gestion transparente des flux

Défendre le maillage territorial

RASSUR s’attache à aider les entreprises à se moderniser pour faire face aux nouvelles contraintes et péréniser l’activité. Le maillage territorial, tel qu’il existe aujourd’hui, fait la force de notre système de transport sanitaire de proximité. Aider à conserver ce maillage en permettant à tous les acteurs (petits, gros, urbains, péri-urbains et excentrés) de bénéficier d’une répartition logique et équitable des transports, c’est la mission de RASSUR et c’est l’assurance de conserver un même accès aux soins pour tous.

Une force pour notre système

Permettre des économies

En mettant à disposition des pouvoirs publics les statistiques départementales, régionales et même nationales concernant les missions, RASSUR garantit une transparence optimale, nécessaire à la conduite d’une politique rationnelle du transport sanitaire. En ayant financé elles-mêmes l’outil SIRA de régulation, les associations de transporteurs sanitaires rendent aux autorités des marges de manoeuvre financières de développement de projets innovants… comme la télémédecine.

Une solution déjà financée

Dans un monde en perpétuelle évolution, la capacité à s’adapter est indispensable pour les entreprises de transport sanitaire. En véritable acteur de l’avenir, les Associations de Transport Sanitaire et d’Urgence (ATSU), composées de 95% des sociétés de transports sanitaire, ont décidé de créer RASSUR.
La structure RASSUR a pour objectif de mener à bien une modernisation des pratiques toute aussi qualitatives mais encore plus efficientes qu’auparavant. Parce que nous considérons qu’un patient ne doit pas être traité comme un colis, avec le Conseil d’Administration, représenté par les élus des ATSU, nous œuvrons dans nos démarches d’évolutions technologiques pour garantir la qualité de service auprès des patients qui demeurent une priorité.
Aujourd’hui, tout cela ne serait possible sans le travail et l’investissement de l’ensemble des acteurs du transport sanitaire. Grâce à notre envergure nationale, nos outils de pointe, notre organisation technique, administrative et juridique, les ambulanciers se sont adaptés aux besoins actuels et futurs des citoyens et acteurs de la santé. “

Emmanuel Bout, président de RASSUR

Le Comité des sages de RASSUR a vocation à conseiller, dans leurs choix, le Président et le Conseil d’Administration qui est formé par les représentants ambulanciers départementaux.
En tant qu’organe de surveillance, le Comité des Sages est aussi garant de la politique sociétale de RASSUR, qui se veut tournée vers le patient et l’éthique. Nous œuvrerons donc à protéger le maillage territorial pour que chaque citoyen puisse être pris en charge et transporté au plus vite et dans les meilleures conditions. Nous veillerons à ce que l’équité demeure au cœur du fonctionnement des systèmes informatiques de régulation afin que les professionnels puissent travailler sereinement, concentrés sur leurs patients et leur bien-être. Nous protégerons dans tous ses aspects, les valeurs humaines fondamentales, telles que le respect physique et psychologique de tous les individus, le secours et la protection des personnes en état de faiblesse. Enfin, avec le Président de RASSUR et les pouvoirs publics, nous accompagnerons, sur le plan national, l’intégration des ambulanciers dans les schémas d’interventions lors des situations de crises, dans le but de secourir au mieux l’ensemble de nos concitoyens.