La crise liée au Covid-19 a mis en lumière le problème des transports bariatriques. Le public concerné, particulièrement affecté par le virus, s’est retrouvé en difficulté pour être pris en charge. La rareté des moyens et les coûts non maîtrisés représentent les problèmes que l’Assurance maladie veut résoudre.

En s’appuyant sur la feuille de route 2019-2022 du ministère des Solidarités et de la Santé, l’Assurance maladie prévoit de définir une nouvelle tarification liée à un cahier des charges spécifique.